Grâce aux taux d’intérêt très bas et aux banques qui s’efforcent d’accompagner au mieux les acquéreurs sur la longue durée, le marché reste très fluide. Une récente étude menée par Logic-Immo et Kantar TNS montre que que la demande sur le marché immobilier français est toujours vigoureuse : 3,1 millions d’acheteurs pour 2,1 millions de vendeurs. Cela fait 1,5 acheteur pour 1 vendeur.
 
Les candidats à l’accession immobilière considèrent toujours que c’est le bon moment d’acquérir même si ceux-ci restent confrontés aux difficultés de trouver un bien à acquérir. Sans les décourager, ce sentiment de pénurie de biens les pousse à faire des concessions, notamment sur la surface mais aussi sur sa localisation.
 
Les vendeurs ont la main et bénéficient de la bonne tenue des prix ou de la hausse des prix pour certaines régions. Ceux-ci sont 69% à estimer qu’il est temps de concrétiser leur projet de vente.

Categories: blogour blog